Saint-Priest les fougères, Parc Naturel Régional Périgord-Limousin

Nombre total de pages vues

Follow by Email

Translate

samedi 15 janvier 2011

Jean Veretou de Bourdoux de Jumilhac le Grand. 1875-1958

Le chabretaire
http://ulysse.ange.free.fr/Chabretapres-03.html
extrait :
"C'est dans ce même café, un soir de fête, qu'un client nous parla du "Père chabretaire" de Jumilhac le Grand: surnom d'un certain Veretou qui jouait là-bas, jadis. Notre enquête se déplaça donc à Jumilhac. La nièce du vieux joueur de cornemuse nous offrit l'une des plus belles photos de chabretaires: Jean Veretou, "lo pai chabretaire", "Lo Becat", avec son visage tout marqué, jouait assis , saisi en pleine action au début du siècle. Nous retrouverons son instrument 20 ans plus tard."

Marie du Authier qui naît au Château de la Brégère le 20 février 1707

" Et pourtant, dans la longue généalogie de nos seigneurs de la Brégère (ou Brugère) qui remonte au début du
13e siècle, certaines personnalités n’ont pas manqué d’audace, que ce soit par leurs actes et leurs chemins
de vie. Avec un coup de pouce du destin et grâce à leur noble extraction (la noblesse d’épée issue du haut
Moyen Âge étant reconnue comme la plus “pure“), ils ont côtoyé la cour du roi de France à Versailles et ont
connu les avantages d’une vie privilégiée et bien enviable aux yeux de leurs contemporains.
Commençons par Marie du Authier qui naît au Château de la Brégère le 20 février 1707. Elle est baptisée
le lendemain à l’église de Quinsac. Elle n’est âgée que de 11 ans quand elle doit quitter sa famille et la
“gentilhommière“ limousine ; elle est en effet admise “sur preuves“ (de sa noble qualité) à l’école des demoiselles de Saint-Cyr, près de Versailles. Cette institution qui deviendra sous le premier Empire la fameuse école militaire, est fondée par Mme de Maintenon, seconde épouse du Roi Louis XIV. Elle est destinée à l’éducation des jeunes filles pauvres de la noblesse qui sans cette école ne recevaient généralement pas de véritable instruction. Notre petite limousine devient une femme cultivée et, à sa sortie en 1729, est dotée par le Roi. C’est à Saint-Yrieix qu’elle revient pour se marier et où elle s’éteint à près de 70 ans, au terme d’une longue vie de châtelaine au château d’Oche, à Saint-Priest-les-Fougères en Dordogne."

source : http://www.saint-yrieix.fr/v2/ressources/file/panorama/04_histoire.pdf

La rue des Barris et la rue Pardoux-Bordas à Saint-Yrieix la perche

http://www.saint-yrieix.fr/v2/ressources/file/panorama/04_histoire.pdf

Les bonnes fontaines de Saint-Yrieix la perche


http://www.saint-yrieix.fr/v2/ressources/file/panorama/07_patrimoine.pdf

Sentiers de randonnées autour de Saint-Yrieix la perche, Le Chalard, Ladignac


http://www.associationrespir.blogspot.com/

et une association qui mérite le respect

« Un nouvel envahisseur, le frelon asiatique Vespa velutina » par Claire Villemant

L'association "Sciences en tête" vous invite à assister à une conférence gratuite et ouverte à tous le jeudi 20 janvier 2011 à 15h30 dans l'amphi B de l'UFR des Sciences et des Techniques de Nantes

Je sais... Nantes c'est loin de St Priest. Mais si vous passez par là...

« Un nouvel envahisseur, le frelon asiatique Vespa velutina » par Claire
Villemant

Le frelon asiatique à pattes jaunes, Vespa velutina, est la première espèce de frelon introduite accidentellement en France. Le suivi de l’invasion depuis 2004 est cartographié sur le site de l’INPN (http://www.inpn.mnhn.fr). En 5 ans, cet insecte probablement originaire de Chine s’est répandu dans un grand tiers sud-ouest de notre pays. Une modélisation récente montre que les conditions climatiques d’une grande partie de l’Europe sont favorables à son expansion.
Cette invasion pose de nombreuses questions tant par la rapidité et l’étendue de la dispersion de l’espèce que par son impact potentiel sur les écosystèmes et la production apicole. Vespa velutina est en effet un féroce prédateur d’abeilles comme d’une grande variété d’autres insectes et araignées. Nous évoquerons l’origine probable de l’invasion, les données acquises sur la biologie et l’expansion de ce frelon et discuterons des modalités d’un éventuel contrôle.

Claire Villemant est chercheur au Muséum National d’Histoire Naturelle (UMR7205 MNHN-CNRS) et responsable de la collection d’Hyménoptères. Ses travaux portent principalement sur la taxonomie des Hyménoptères parasitoïdes et sur l’invasion de Vespa velutina en France. Elle a publié en collaboration avec le photographe Philippe Blanchot deux ouvrages sur les insectes (Portraits d’Insectes, Seuil 2004 ; Tête-à-tête avec les insectes, Seuil Jeunesse 2008)

Bibliographie :

Perrard A, Haxaire J, Rortais A, Villemant C (2009) Observations on the colony activity of the asian hornet vespa velutina lepeletier 1836 (Hymenoptera: Vespidae: Vespinae) in France. Ann Soc Entomol Fr 45 (1):119-127
Rome Q, Muller F, Gargominy O, Villemant C (2009) Bilan 2008 de l'invasion de Vespa velutina Lepeletier en France (Hymenoptera: Vespidae). Bull Soc Entomol Fr 114 (3):297-302
Villemant C, Haxaire J, Streito J-c (2006) Premier bilan de l’invasion de Vespa velutina Lepeletier en France (Hymenoptera, Vespidae). Bull Soc Entomol Fr 111 (4):535
Villemant C. & Haxaire J. 2007. Le Frelon asiatique (Vespa velutina). In Muséum national d'Histoire naturelle [Ed]. 2004. Inventaire national du Patrimoine naturel, site Web. (plusieurs documents téléchargeables à la fin de la fiche descriptive)
http://inpn.mnhn.fr/isb/servlet/ISBServlet?action=Espece&typeAction=10&pageReturn=ficheEspeceFiche.jsp&numero_taxon=433589

jeudi 13 janvier 2011

Le néflier

Il pousse facilement dans la région. En savoir plus en lisant le Bulletin municipal de Ladignac le Grand
http://www.ladignac.com/fichiers/bulletin_p33.pdf

mercredi 12 janvier 2011

Un OVNI à St Priest le fougères !

http://photovni.free.fr/html/vos3.htm

Les envahisseurs sont proches ...

Une fonte de cloche en 1641 à St Priest

http://jplogeais.blogspot.com/2010/04/les-charpentier-fondeurs-de-cloches-au.html

Tumulus du Boucheron, commune de Saint-Priest-les-Fougères

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1976_hos_73_1_8402

Le boeuf de Coutancie

http://www.marianne2.fr/Le-boeuf-de-Coutancie_a127165.html

" Élevés en pâturages, nourris exclusivement de fourrages naturels et de céréales, leur alimentation finale est complétée à la bière, dans des logettes individuelles où ils sont également massés deux fois par jour. On l'a compris, le bœuf de Coutancie est l'exacte réplique de celui de Kobé, au Japon.  "

Colette Langlade, Députée et conseillère générale

Le site de Madame la députée, conseillère générale de la circonscription
http://www.colettelanglade.fr/

Léon SIREYJOL (1861 - 1942)

http://www.assemblee-nationale.fr/sycomore/fiche.asp?num_dept=6857
Né le 27/01/1861 à SAINT-PRIEST-LES-FOUGÈRES
Député de la Dordogne puis sénateur

Sur le site de l'Assemblée Nationale, St Priest est situé .... en Creuse !

lundi 10 janvier 2011

Saint-Priest les fougères (in English)


http://www.dordogne-vacation.com/local-area.htm

La Coquille (in english)


http://www.dordogne-vacation.com/la-coquille.htm

L'as de la première guerre mondiale, Pierre Delage, natif de La Coquille

http://en.wikipedia.org/wiki/Pierre_Delage
http://www.theaerodrome.com/aces/france/delage.php

" Adjutant Pierre Delage was a World War I flying ace credited with seven aerial victories "

Une amie m'écrit :
" La Coquille c'était le village de mon arrière-grand-mère dont le frère Pierre Delage, s'est distingué pendant la lère guerre mondiale comme aviateur, bien que simple adjudant.  On a donné son nom à une rue, je sais."